Louis Vuitton outlet URL: http://www.designunlimited-uk.com/outlet.html
moncler pas cher

Thérèse NARS – 1859.

Née à REVILLA (Haut Aragon) en 1859. la petite Thérèse aurait eu une existence anonyme si le destin n’en avait décidé autrement.

Après une enfance misérable, l’adolescente quitte son village natal à 13 ans pour chercher du travail en France. Elle se fixe à Saint-Lary où elle se marie. L’échec de cette union la pousse alors vers d’autres cieux. C’est à partir de là que son destin va basculer. Elle embarque en 1883 pour le Sénégal, parcours le Soudan, la Guinée, la Casamance, et même la Gambie britannique, où son énergie à soigner, à se battre, et son dévouement aux coloniaux et aux populations indigènes en font une « sainte » aussitôt surnommée « Mère Thérèse ».

En 1931, à 72 ans, elle accomplit une tournée de propagande en faveur de la Croix-Rouge.

Couverte d’honneurs, Croix du Bénin, Plaquette d’argent de la Fondation Carnegie, Médaille d’or des Epidémies – Prix Monthyon, Médaille militaire, Rosette de la Légion d’honneur – et de gloire, elle y décède en 1937 sans avoir revu sa patrie.

Son buste a longtemps figuré sur une place de Dakar.

Le 11 octobre 1987, avec l’aide du maire de Tella-Sin, une plaque est apposée sur la façade de sa maison natale en présence de nombreuses personnalités françaises et espagnoles.

L’année suivante, la municipalité de Saint-Lary décide à son tour d’honorer Thérèse Nars, en compagnie de la Croix-Rouge française. Une plaque rappelle son souvenir devant l’église Sainte Marie.

André GALICIA

CEDAS Exposition 2010

Aucun commentaire »

Aucun commentaire.

RSS flux des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire