Louis Vuitton outlet URL: http://www.designunlimited-uk.com/outlet.html
moncler pas cher

Monsieur CELLER–Un bienfaiteur de la Vallée d’Aure – 1859-64.

Un bienfaiteur de la Vallée d’Aure

-      CELLER –

CELLER n’était pas Aurois. Ingénieur ordinaire des PONTS et CHAUSSEES, en poste à Tarbes de 1859 à 1864, il se dévoua tout particulièrement à la Vallée dont il transforma le réseau routier, sur les axes auxquels nous le connaissons maintenant.

Il entreprit la rectification du grand chemin de la Vallée, devenue Nationale 129, qui était tout en rive gauche.

Dès Cadéac, franchie la chapelle de PENE-TAILHADE, la route plongeait dans les prés pour remonter au cœur d’ANCIZAN, gagnait GUCHEN par un petit chemin, puis AGOS, VIELLE-AURE, VIGNEC, avant d’escalader vers CADEILHAN-TRACHERE.

CELLER, créa de CADEAC à GUCHEN, la route à niveau que nous connaissons, tout en évitant le cœur d’ANCIZAN.

Malgré l’opposition du maire de VIELLE-AURE, DOULCET de GRATEUIL, au sortir de GUCHEN, CELLER crée une rampe descendante, fait lancer le Pont de BAZUS, puis évitant GUCHAN, puis BOURISP, arrive droit, par de longues lignes droites, au cœur de St LARY, tirant ce pauvre village en cul-de-sac de son isolement.

Car le projet de CELLER se poursuit, ouvrant le défilé rocheux vers TRAMEZAIGUES, plus tard jusqu’à ARAGNOUET. Projet qui, pour CELLER, aurait dû se poursuivre par le MOUDANG, et un tunnel vers l’Espagne.

La Vallée doit encore à ce bienfaiteur, la route en corniche de St LARY vers SAILHAN, ESTENSAN, CAMPARAN et BAZUS, puis GOUAUX, LANCON et ILHAN.

Autres réalisations, les routes d’AULON et celle d’ARDENGOST. De même, la jonction de BEYREDE à JUMET.

D’autres projets de routes d’altitude ne virent point leur réalisation, car CELLER quitta TARBES au bout de cinq ans. Et son nom tomba dans l’oubli.

Pourtant, si la Vallée d’Aure a eu un bienfaiteur ….

Joseph Verdier

CEDAS Exposition 2010

Aucun commentaire »

Aucun commentaire.

RSS flux des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire