Louis Vuitton outlet URL: http://www.designunlimited-uk.com/outlet.html
moncler pas cher

Arreau – L.LABAT Photographe (1888-1980)

Exposition virtuelle

Une époque, un regard…Extraits du Fonds Lucien LABAT à ARREAU

Le studio de Lucien LABAT se situait au dernier étage de la maison familiale au centre du bourg, la célèbre Maison des Lys. Le photographe répondit à la demande de cartes d’identité, puis aux mariages, communions et évènements locaux. Lucien LABAT fut aussi sollicité pour des reportages techniques parmi lesquels les travaux des Chemins de Fer du Midi au barrage de Caillaouas dans la vallée du Louron.

Nous remercions Madame Lucienne LABAT pour l’amabilité avec laquelle elle nous a prêté un extrait du Fonds photographique Lucien LABAT, son père.

Nous avons donc numérisé, avec son autorisation, des négatifs sur plaque de verre. Le résultat vous est présenté sous formes thématiques. Les fichiers obtenus ont nécessité un très léger traitement, compte tenu de l’état des clichés, avec le souci de rester au plus près de l’original. Nous avons opéré tel le photographe dans sa chambre noire: recadrage et nettoyage.

Nous avons retenu quelques photographies emblématiques de notre territoire que nous vous présentons.

Un grand merci à Christophe CHAPELEAU du Fonds photographique Eyssalet (Alix)- Mairie de Bagnères de Bigorre pour son aide et ses conseils.

Arreau, ancienne capitale des Quatre Vallées, aurait été fondée par les Arrevasces, peuplade chassée d’Espagne soixante dix ans avant notre ère chrétienne.

Située au confluent des Nestes d’Aure et du Louron et au carrefour de la route des cols et de celles de l’Aragon, du Comminges, de la Bigorre et des plaines de la Garonne, Arreau s’affirme comme cité commerçante et administrative des trois cantons.

Au milieu du XIXème siècle, le bourg compte plus de 1500 habitants (809 en 2011) dont une centaine d’artisans et de commerçants ainsi que des services publics et des écoles.

Le marché du jeudi et les foires annuelles font sa réputation de capitale économique des vallées.

C’est en 1897 que la gare d’Arreau-Cadéac est mise en service par la Compagnie des Chemins de fer du Midi. La ligne permet de rejoindre Toulouse via Lannemezan en 3 heures. En 1969 la SNCF met fin au trafic voyageur.

La Neste du Louron anime le centre d’Arreau. Souvent paisible, parfois bouillonnante à la fonte des neiges.

La passerelle en bois donnant sur la place a été remplacée par un pont de pierre en 1893.

La place, comme les halles accueille les commerçants ambulants et les producteurs locaux pour le marché du jeudi.

La Mairie-Halle s’impose au cœur du bourg depuis 1932, faisant oublier l’ancienne halle en bois datant du XVIème siècle.

Les hivers étaient fréquemment chargés de neige à la grande joie de la jeunesse locale.

La maison des lys face aux halles de la mairie, construite au XVIème siècle, classée parmi les monuments historiques, appartient à la famille LABAT.

La place de la Mairie devient une  aire de jeu pour les enfants au retour de l’école.

Découvrez l’œuvre de L.LABAT

Cliquez sur le thème

Arreau

Arreau Centre – Evènements

Promenade et randonnée

Nourrir la famille

Paysage

Aucun commentaire »

Aucun commentaire.

RSS flux des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire